Rivière L'Airou, La Rouvre, Le Sarthon en Normandie et L'Elez, La Bonne Chère, Le Loc'h en Bretagne

Rivières vivantes de Bretagne et de Normandie : Mobilisation pour le retour de la moule perlière d'eau douce

Une action coordonnée par :

Actualité

31 mars 2017

Recueil d'expériences

Qu'avons nous fait ces six dernières années ? Consultez notre Recueil d'expériences du programme LIFE...

23 janvier 2017

Rapport final 2016

Le rapport final est en ligne avec ses produits livrables et ses annexes !

30 juin 2016

6e Lettre d'information

La sixième lettre d'information est en ligne ! Venez la découvrir !

21 mars 2016

Les mulettes du Sarthon à la loupe !

Des prélèvements ont été réalisés sur certaines mulettes du Sarthon...

07 janvier 2013

Reportage sur Pêche TV

Un reportage sur le LIFE mulette est disponible sur Pêche TV !


Ils mettent en œuvre le programme :

Bretagne Vivante sepnb, Fefe peche 29, Collines Normandes, S.I.A.E.S., Parc Naturel Regional Normandie Maine

Ils financent le programme :

Life, Natura 2000, Région Basse-Normandie, Région Bretagne, Conseil Général des Côtes d'Armor, Conseil Général du Finistère, La Manche, Eau Seine Normandie
Plan du site | Impression | Mise à jour : 05/01/2018

Le Bonne Chère

Le Bonne Chère (Hervé Ronné)

Le ruisseau de Bonne Chère est inscrit au site Natura 2000 « rivières du Scorff et de la Sarre, forêt de Pont-Calleck » n°FR5300026 (Morbihan, Bretagne). En 2000, la population était de 620 individus sur les 10 km de cours d'eau prospectés avec un dernier recrutement estimé dans les années 1980 (le plus petit spécimen rencontré mesurait 6,2 cm). Les moules étaient regroupées en certains endroits allant jusqu'à former des pavages. Une actualisation de l'inventaire en septembre 2009 porte à environ 1 000 individus la population de mulette de ce cours d'eau. Leur répartition est corrélée avec la présence de rives boisées et la densité maximale observée se trouve dans une portion assez courante. Des pêches électriques réalisées en 2008 ont montré la présence de truitelles possédant des glochidies sur leurs branchies.

 

Menaces identifiées

La qualité de l'habitat et la qualité de l'eau sont améliorables : entre 16 et 29 mg/L de nitrate sont relevés en 2008 et 2009. La faible quantité de jeunes truitelles 0+ de l'année au cours des pêches électriques peut aussi être une menace potentielle. Une grande partie des menaces en amont se situe cependant hors du périmètre Natura 2000.

 

Pour aller plus loin : les mesures de restauration sur le Bonne Chère

 

 

Carte des points à résoudre sur le ruisseau du Bonne Chère :


Cliquez sur la légende pour accéder aux illustrations des points à résoudre :

Illustration de points noirs sur le Bonne Chère Points à résoudre sur le Bonne Chère

Carte des points noirs actualisés au 1er janvier 2017

© Bretagne Vivante | Réalisé par Agence Internet - Cognix Systems sur outil de gestion de Contenu (CMS) | Accueil | Mentions Légales | English version