Bretagne Vivante, programmes Life : sterne de Dougall

Actualité

31 mars 2017

Recueil d'expériences

Qu'avons nous fait ces six dernières années ? Consultez notre Recueil d'expériences du programme LIFE...

23 janvier 2017

Rapport final 2016

Le rapport final est en ligne avec ses produits livrables et ses annexes !

30 juin 2016

6e Lettre d'information

La sixième lettre d'information est en ligne ! Venez la découvrir !

21 mars 2016

Les mulettes du Sarthon à la loupe !

Des prélèvements ont été réalisés sur certaines mulettes du Sarthon...

07 janvier 2013

Reportage sur Pêche TV

Un reportage sur le LIFE mulette est disponible sur Pêche TV !




Plan du site | Impression | Mise à jour : 13/11/2018
 La saison 2008


Trois prédateurs des sternes de l'île aux Dames : goéland marin, faucon pèlerin et vison d'Amérique. Tableau de chasse du vison d'Amérique.
C'est bientôt l'heure du bilan...


Après la Colombière début juillet, c'est au tour de l'île aux Dames de clore la saison 2008. Début août il ne restait que 2 couples de Dougall en train de nourrir leurs poussins furtivement, cachés dans la végétation entre deux ravitaillements. Les autres sternes de l'île, principalement des caugek, ont déserté le site progressivement la semaine du 20 juillet pour se réfugier sur l'île de Sable, au sud de l'île aux Dames ou pour quitter la baie.


Si faucon pélerin, goéland marin et brun auront précipité la fin de saison de façon spectaculaire en provoquant des mouvements importants et soudains de sternes, l'impact direct de ces prédateurs sur les sternes de Dougall peut-être qualifié de nul. En revanche il aura été très fort sur les sternes pierregarin et relativement important sur les caugek. Mais c'est sans commune mesure avec le vison d'Amérique qui en tuant 35 adultes de Dougall en deux passages, a anéanti 30 % de la population française de cette espèce dont l'avenir sur nos côtes est décidément très préoccupant.


La caméra de vidéosurveillance est malheureusement en panne depuis le 12 juillet. Sa remise en route n'a pas été possible puisqu'elle nécessitait un débarquement sur l'île, non envisageable tant qu'il restait des Dougall sur l'île. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.


Rencontre improbable !
Les sternes de l'île aux Moutons se portent bien !!
 
Bonnes conditions climatiques, poisson en abondance, prédation absente, bonne information du public… de nombreux facteurs ont contribué au succès de la colonie de l’île aux Moutons en 2008.
 
Le 26 juillet, les jeunes sternes caugek ont toutes quitté les zones de nidification. Les 12 individus les plus jeunes de la réserve de Moelez sont passés à travers le grillage et sont partis rejoindre les autres à la nage sur Enez ar Razed, îlot adjacent. Cette année,  la population de caugeks est estimée à 950-1000 couples pour une production de 1200 jeunes. Une grande partie de ces oiseaux a déjà quitté l’île.
 
Chez les sternes pierregarin, il reste au moins une couvée, 4 poussins en duvet et 7-8 autres non volants. C’est au total une centaine de pierregarins qui ont niché dans l'enclos du phare.
 
 
Triste fin de saison à la Colombière

Le milieu de saison avait déjà été mouvementé par l’irruption d’un renard au milieu de la colonie dans la nuit du 3 au 4 juin. Cet épisode avait abouti à la dispersion de la colonie de la Colombière (250-300 couples de Caugek, 130-150 couples de pierregarin et un couple de Dougall). Peu à peu, les sternes s'étaient tout de même réinstallées et le 24 juin, elles avaient commencé des pontes de remplacement.

Au final, la colonie de la Colombière a définitivement abandonné le site le 7 juillet. En effet, une femelle immature de faucon pèlerin a attaqué 3 jours de suite (du 5 au 7 juillet) ce qui a provoqué la désertion du site. Le 8 juillet, l’équipe présente sur place a pu débarquer sur l'île pour compter les pontes abandonnées et, surprise... le faucon était encore sur place. Il y avait 70 couples de sternes pierregarin et un couple de sterne de Dougall.


le 10 juin 2008, résumé des épisodes de prédation de ce début de saison

Le début de saison 2008 est très mouvementé:

- un couple de faucons pèlerin a sévi sur l'île aux Dames les 10 derniers jours de mai. Il a attrapé à plusieurs reprises des sternes caugek. Malgré cela la colonie s'est maintenue et les sternes de Dougall se sont installées.

- un renard a profité de la grande marée dans la nuit du 3 au 4 juin pour passer à pieds secs sur l'île de la Colombière. Il a prédaté 2 sternes pierregarin et 1 sterne caugek mais a provoqué la fuite de l'ensemble de la colonie, soit environ 270 couples de caugek et 140 couples de pierregarin.

- dans la nuit du 8 au 9 juin un vison a attaqué la colonie de l'île aux Dames. Le comptage des pontes, programmé le 9 juin a permis de ramasser 35 cadavres de sternes, dont 21 Dougall... 794 pontes de caugek, 57 de Dougall et 60 de pierregarin ont été dénombrées mais bien peu donneront des poussins.

Nous nous concentrons sur la capture du renard à la Colombière et du vison à l'île aux Dames, cela demande des moyens considérables en temps de travail. Nous sommes aidés dans ces activités par l'ONCFS et les fédérations de chasse. La lutte continue.



Printemps 2008 : l'éolienne de l'île aux Moutons a été remplacée par des panneaux photovoltaïques

L'éolienne, qui tuait chaque année quelques sternes caugek et pierregarin, est à présent couchée pendant la saison de reproduction des oiseaux. Le phare est alors alimenté par un champ de panneaux solaires. Ce remplacement a été possible grâce à l'investissement de l'Europe, des Phares et Balises de Concarneau et de Bretagne Vivante - SEPNB.

Fin mai le comptage de la colonie annonçait 796 couples de sternes caugek et 67 couples de pierregarin, sur l'île aux Moutons et ses îlots périphériques. Cela semble bien engagé sur cette colonie.

 

 

 

 

 La saison 2007

 

le 16 août 2007, direction l'Afrique! Bye-bye!

Après avoir essayé leurs ailes quelques jours, les poussins de Dougall sont partis pour l'Afrique. Ils vont d'abord rejoindre leurs congénères venus des colonies du nord  de l'Europe, puis ce sera la longue route en compagnie de leurs parents jusqu'au Golfe de Guinée où ils passeront l'hiver.
Rendez-vous fin avril 2008 pour les nouvelles aventures de nos sternes bretonnes!




le 4 juillet 2007, baguage des poussins de sternes de Dougall à l'île aux Dames

Pour la deuxième fois en France (la précédente opération de ce genre avait eu lieu en 1993), une petite session de baguage de poussins sternes de Dougall a eu lieu sur la colonie de l'île aux Dames.
Quatre poussins ont été munis de deux bagues en métal gravé, l'une portant un numéro d'identification "français" et l'autre un code "spécial Dougall". Ce second type de bague est utilisé également dans les autres colonies de reproduction de sterne de Dougall en Europe et en Amérique. Il s'agit d'un code de quatre caractères gravés deux fois sur la bague (afin d'être lu plus facilement à distance).
M001, M002, M003 et M004 sont donc les premiers poussins bagués dans le cadre du programme LIFE ! L'opération a duré une trentaine de minutes. Malgré le repérage préalable, les poussins s'abritent sous la végétation et sont difficiles à retrouver !

Le débarquement a aussi permis de constater une mortalité importante sur les jeunes poussins de sternes (caugek, pierregarin, Dougall), conséquence directe du mauvais temps (pluie et vent) enregistré depuis plusieurs jours.
le 18/06/07, une irlandaise à l'île aux Dames !

Une sterne de Dougall baguée a été identifiée il y a quelques jours sur le cordon de galets de l'île aux Dames à marée basse. Sa combinaison individuelle, gravée sur bague en métal, indique qu'il s'agit d'une sterne baguée poussin le 1er juillet 1996 à Lady's Island Lake en Irlande. D'après les informations données par nos collègues britanniques, cette sterne de Dougall n'avait pas été observée depuis son baguage dans les colonies de sternes britanniques. Cela laisse supposer qu'elle se reproduit  peut-être à l'île aux Dames depuis plusieurs années !


 




le 19/06/07, carnet rose à l'île aux Dames

Grâce aux images transmises par la caméra de vidéosurveillance de l'île aux Dames, les premiers poussins de sterne caugek de cette colonie ont pu être photographiés...



le 12/06/07, comptage à l'île aux Dames

Lors du comptage des oeufs de sternes à l'île aux Dames le 12 juin, 608 pontes de caugek, 74 pontes de pierregarin et 48 pontes de Dougall ont été dénombrées  !
Le comptage  a pris une petite demi-heure avec l'aide de  14 personnes.
Yannick Chérel, cinéaste animalier a pu filmer la colonie à cette occasion et prendre de très belles photos !
la colonie de l'île aux Dames début juin 2007
le 08/06/07, les sternes... ça couve !

Les principales colonies de sternes du programme LIFE Dougall sont maintenant installées, avec près d'un mois de retard pour l'île aux Moutons !

A la Colombière, malgré les difficultés d'observation, une quarantaine de couples de sternes pierregarin est installée sur l'île, ainsi que 3 à 4 couples de sternes caugek. 2 individus de sternes de Dougall sont présents également.

A l'île aux Moutons, après un retard considérable, environ 200 couples de sternes caugek et une trentaine de couples de sternes pierregarin sont installés sur l'île.

A l'île aux Dames, la colonie compte environ  600 couples de sternes caugek, une cinquantaine de couples de sternes de Dougall (avec de nouvelles installations observées ces jours-ci), et entre 60 et 70 couples de sternes pierregarin.


le 08/06/07, le groupe de discussion "sternes"

Le groupe de discussion "sternes" permet de faire circuler toutes les informations concernant ces espèces (observations naturalistes, gestion, suivi de la reproduction, observations de sternes baguées...). Créé initialement pour les personnes ou les structures participant à l'Observatoire des sternes de Bretagne, ce groupe est bien entendu ouvert aux nouvelles en provenance des autres régions.

pour + d'infos, rejoignez le groupe de discussion "sternes" !
© Bretagne Vivante | Réalisé par Agence Internet - Cognix Systems sur outil de gestion de Contenu (CMS) | Accueil | Mentions Légales | English version