Bretagne Vivante, programmes Life : sterne de Dougall

Actualité

31 mars 2017

Recueil d'expériences

Qu'avons nous fait ces six dernières années ? Consultez notre Recueil d'expériences du programme LIFE...

23 janvier 2017

Rapport final 2016

Le rapport final est en ligne avec ses produits livrables et ses annexes !

30 juin 2016

6e Lettre d'information

La sixième lettre d'information est en ligne ! Venez la découvrir !

21 mars 2016

Les mulettes du Sarthon à la loupe !

Des prélèvements ont été réalisés sur certaines mulettes du Sarthon...

07 janvier 2013

Reportage sur Pêche TV

Un reportage sur le LIFE mulette est disponible sur Pêche TV !




Plan du site | Impression | Mise à jour : 13/11/2018

Sterne de Dougall

Description

 

La sterne de Dougall Sterna dougallii a une queue fourchue plus longue que celle de la sterne pierregarin et un bec plus sombre.

Envergure  = 75 cm ; Longueur = 36 cm


Statut
Compte-tenu d’une réduction des effectifs européens de plus de 50 % entre les années 1970 et les années 1990 et d’un effectif nicheur comptant moins de 2000 couples, la sterne de Dougall était considérée comme une espèce « en danger » en Europe. La relative stabilité des effectifs durant la dernière décennie a conduit à un changement de son statut de conservation et elle est désormais considérée comme une espèce « rare » à l'échelle européenne.
En 2006, entre 25 et 40 couples se sont reproduits en France, uniquement en Bretagne.


Résumé de la saison de reproduction en 2007 pour la sterne de Dougall


En 2007, entre 63 et 69 couples ont niché en Bretagne, soit une augmentation de 43 % par rapport à 2006 (36 couples) qui avait vu les sternes de Dougall quitter l’île aux Dames pour se disperser dans le Trégor-Goëlo et sur l’île de la Colombière où 23 à 25 couples s’étaient reproduits.

 


Depuis 1983, la principale colonie est celle de l'île aux Dames en baie de Morlaix, elle a accueilli 56 à 62 couples en 2007, tandis que 7 couples choisissaient de s’installer à nouveau à la Colombière. Si les effectifs sont plus élevés en 2007 qu’en 2006, ils s’inscrivent néanmoins dans une tendance à la décroissance des effectifs engagée depuis le milieu des années 90. Débuté en 2005, le programme LIFE pour la conservation de la sterne de Dougall a pour objectif de promouvoir la croissance des effectifs et la multiplication des sites de nidification de cette espèce.


 

Résumé de la saison de reproduction en 2010 pour la sterne de Dougall

 

À la Colombière, les sternes de Dougall ont prospecté à partir du 9 juin (reports de l'île aux Dames ?). Les 10 couples installés ne donneront aucun poussin, en raison des attaques de faucon pèlerin.

En baie de Morlaix, les moyens financiers apportés par le programme LIFE ont permis de mettre en défens la colonie de l'île aux Dames en 2009, suite aux attaques de visons d'Amérique de 2008 qui avaient éliminé un tiers des sternes de Dougall reproductrices françaises. Ce dispositif est efficace puisque le 12 juillet 2010, un vison a été piégé au pied extérieur de la clôture. Si 70 à 80 couples de sterne de Dougall étaient cantonnés fin mai, seuls 47 couples ont niché en raison des attaques de faucon pèlerin. Ils ont mené 15 poussins à l'envol (0,32 jeune par couple, soit une production divisée par deux par rapport à 2009).

À l'île aux Moutons, un couple de sterne de Dougall, présent à partir du 18 mai, s'est installé pour la première fois depuis 1996 et a mené un jeune à l'envol.

 

Malgré tous les efforts de conservation, le déclin de la sterne de Dougall se poursuit et l’avenir de l’espèce en France demeure particulièrement incertain. Les colonies bretonnes n’hébergent que 2 % des effectifs du nord-est Atlantique évalués à 2 325 couples en 2010, effectif légèrement inférieur à 2009 (2 521). Le fait que le nombre de couples cantonnés à l'île aux Dames soit bien supérieur aux années précédentes et l'installation d'un couple, accompagné de nombreuses prospections aux Moutons, permettent d'espérer un recrutement de sternes de Dougall sur les colonies bretonnes dans les années à venir.



Carte de répartition des colonies de sternes de Dougall en Bretagne en 2010

Pour connaître le nom des colonies, se reporter à la carte des colonie de sternes
© Bretagne Vivante | Réalisé par Agence Internet - Cognix Systems sur outil de gestion de Contenu (CMS) | Accueil | Mentions Légales | English version