Bretagne Vivante, programmes Life : sterne de Dougall

Actualité

31 mars 2017

Recueil d'expériences

Qu'avons nous fait ces six dernières années ? Consultez notre Recueil d'expériences du programme LIFE...

23 janvier 2017

Rapport final 2016

Le rapport final est en ligne avec ses produits livrables et ses annexes !

30 juin 2016

6e Lettre d'information

La sixième lettre d'information est en ligne ! Venez la découvrir !

21 mars 2016

Les mulettes du Sarthon à la loupe !

Des prélèvements ont été réalisés sur certaines mulettes du Sarthon...

07 janvier 2013

Reportage sur Pêche TV

Un reportage sur le LIFE mulette est disponible sur Pêche TV !




Plan du site | Impression | Mise à jour : 13/11/2018

Sterne naine




Description

 

La sterne naine Sterna albifrons est la plus petite des sternes de Bretagne. Elle a un vol papillonnant avec des battements d'ailes très rapides. Son front blanc est caractéristique.

Envergure  = 50 cm ; Longueur = 24 cm



Statut

 

La sterne naine est considérée comme rare en France et en déclin en Europe. En 1998, la population française de l'espèce comptait environ 1700 couples nicheurs.


Résumé de la saison de reproduction 2007 pour la sterne naine

En 2007, 43 à 56 couples de sterne naine ont niché en Bretagne, soit une augmentation de 27 % par rapport à 2006 (36 couples). Cette espèce montre encore ces dernières années d'importantes fluctuations des effectifs nicheurs en Bretagne.
Les secteurs principaux d’accueil sont le nord Trégor et l’archipel de Molène avec respectivement 55 % et 38 % des reproducteurs. La côte de Goëlo, l’île de Sein et l’archipel des Glénan ont également accueilli un couple.

 

 

Résumé de la saison de reproduction 2010 pour la sterne naine

 

Dans le Trégor-Goëlo, les sternes naines se sont installées sur l'îlot de Toul Staen, situé dans le prolongement du sillon de Talbert. 17 couples sont comptés en vol, qui vont mener 5 à 6 jeunes à l’envol.

Dans l’archipel de Molène, 60 à 69 couples de sterne naine sont comptabilisés à Béniguet, mais seuls deux jeunes ont été menés à l’envol. 4 jeunes supplémentaires ont été produits sur Enez ar C'hrizienn, issus de 5 couples de sterne naine s'y étant reportés. 11 nids ont également été comptés sur le lédénez de Kéménes qui n'ont pas donné de jeunes.

 

Si en 2010 la production globale pour la petite population bretonne est estimée à 0,13-0,16 jeune par couple, ce qui est faible, l'effectif est le plus élevé depuis 1980.



Carte de répartition des colonies de sternes naines en Bretagne en 2010

Pour connaître le nom des colonies, se reporter à la carte des colonie de sternes
© Bretagne Vivante | Réalisé par Agence Internet - Cognix Systems sur outil de gestion de Contenu (CMS) | Accueil | Mentions Légales | English version